Comment installer une fosse septique ?

La mise en place d’une fosse septique est une obligation pour chaque propriété de nos jours. En effet, si elle n’est pas faite collectivement, elle doit être aménagée dans chaque résidence pour assurer l’assainissement dans chaque habitat. Aussi, dans les résidences environnant la ville, le système d’installation de fosse septique se fait maison par maison, mais en ville, elle son installation se fait collectivement.

Le choix de la fosse septique

Cette étape est très importante, car elle est la plus cruciale. Il est nécessaire de faire le bon choix de sa fosse septique. Plusieurs facteurs sont alors pris en compte pour le choix de cette fosse à savoir le terrain, la capacité et le matériau. L’utilisateur peut alors choisir la fosse en fonction du matériau qu’il préfère ou qui sera recommandée par le plombier. Le matériau peut-être fabriqué en acier, en ciment, en plastique, en béton ou en fibre de verre dont le fond est généralement fait de béton armé ou simplement de béton. Il faut également prendre en compte la capacité de la fosse septique qui dépendra des occupants de la maison. Et enfin, le dernier critère est de connaître si la manière dont elle sera posée qu’elle soit enterrée ou non.

Les différentes étapes à suivre avant l’installation

Il est nécessaire d’obéir à certaines règles avant l’installation d’une fosse septique.

Faire appel à un professionnel

Avant de commencer les travaux d’installation de votre fosse septique, il est nécessaire de consulter un professionnel comme plombier 77. Il faut alors que le professionnel vérifie l’état des lieux à savoir la structure du terrain sur lequel on va baser les travaux, si elle est accidenté ou plat ou en pente par exemple. Le plombier doit alors faire une étude préalable du terrain, car tous les petits détails entrent en jeu dans la réalisation des travaux, à savoir la perméabilité du sol, l’état des lieux du terrain et bien d’autres.

La recherche de l’emplacement idéal

La première observation à faire est de trouver l’emplacement idéal où l’on peut mettre la fosse. Cette dernière ne doit pas être mise près des stationnements pour les voitures, où près d’une zone de circulation des gens ou des voitures. Il faut aussi disposer d’un minimum de cinq mètres de distance par rapport à la maison.

La dimension de la fosse septique

Il n’existe pas un volume obligatoire attribué à la fosse septique, toutefois, le professionnel va estimer les dimensions nécessaires par rapport aux nombres d’occupants dans la maison qui vont utiliser les sanitaires privés. Pour une propriété disposant de trois chambres, par exemple, il faut estimer 3 m 3 environ, pour quatre chambres, il faut 4 m3 et ainsi de suite. Les dimensions nécessaires sont donc de 1 m3 par chambre construite.

Les différents matériels à avoir à disposition

Ensuite, avant d’installer sa fosse septique est d’avoir le matériel requis pour mener à bien les travaux à faire. Il est nécessaire d’acheter avant l’installation des fosses différents équipements pour pouvoir mener à bien le travail. Il est nécessaire de disposer d’un kit d’assainissement pour la fosse. Il faut aussi disposer de galets pour mettre en dessous de la fosse et de sable pour assurer le fondement de ce dernier. Et les matériaux à utiliser sont la pelle, la pioche, le géotextile, le niveau à bulle et la règle de maçon. Toutefois, l’un des avantages de faire appel à un plombier professionnel est que ce dernier dispose de ces différents matériels nécessaires pour assurer l’installation de votre fosse.

Les étapes de l’installation

L’utilisation d’une fosse septique permet aux occupants d’une maison de bénéficier d’un bon assainissement pour ses eaux usées. Il est donc nécessaire après avoir établi et évaluer l’emplacement idéal et les dimensions de la fosse septique de procéder à l’installation qui se fera en trois étapes à savoir : le terrassement, le raccordement et le remblayage du terrain. Le Plombier 77 professionnel aura pour mission de conduire ces différents types de travaux. Pour tous ces différents travaux, la meilleure des solutions est de faire appel à un professionnel en savoir plus sur http://www.maison-pratique.info.

Le terrassement

Cette première étape a pour objectif de creuser un trou plus profond que la fosse septique qui est destiné à l’accueillir. Il faut alors que le trou soit plus large que la fosse. Ensuite, il faut mettre en place environ 10 cm de sable dans le fond de ce trou tout en s’assurant que ce sable soit bien disposer dans tous les recoins et de manière équilibrée. Puis, il faut placer la fosse dans le trou en prenant soin de mettre le niveau de sortie en haut par rapport à l’épandage souterrain. Il faut veiller à garder une petite pente lors de la réalisation, car c’est très important.

La pose des tuyaux

Ensuite, il est nécessaire de procéder à la canalisation qui est la mise en place des différents tuyaux et leur raccordement. Il faut mettre en place les conduits et de creuser les trous destinés aux tuyaux d’évacuation. Pour pouvoir faire cette canalisation correctement, il est nécessaire de faire des trous de 50 cm environ et de mettre une distance d’1,5 m à 2 m entre eux. Puis il faut placer ces tuyaux sur un lit de sable de 5 cm environ. L’installation des différents tuyaux permet l’évacuer des eaux usées provenant de la fosse vers l’épandage souterrain puis il suffit de faire le raccordement de ces canaux aux vannes. Ensuite, il est faut mettre des galets dans les trous réalisés pour l’épandage souterrain et enfin installer le géotextile par-dessus cette canalisation.

Le remblayage

Il faut maintenant procéder au remblayage qui consiste à recouvrir votre fosse de sable pour qu’elle ne bouge pas et pour fortifier son emplacement. Pour finir l’installation en bonne et due forme de votre fosse, il est alors nécessaire de recouvrir le travail de la terre et de bien le tasser pour avoir le niveau original de votre terrain. Il faut également mettre en place un bon système d’aération de la fosse septique, mais la méthode doit être mentionnée dans le guide d’installation muni lors de l’achat de cette dernière.